CAMPAGNE FINANCÉE AVEC LE SOUTIEN DE L'UNION EUROPÉENNE

L'UNION EUROPÉENNE SOUTIENT LES CAMPAGNES DE PROMOTION DE PRODUITS AGRICOLES DE HAUTE QUALITÉ

HomeActualitésManger du pain complet réduirait le risque de décès

Manger du pain complet réduirait le risque de décès

Cette semaine, l’American Medical Association a publié les résultats d’une étude à grande échelle et à long terme menée auprès de plus de 118 000 personnes. Ces résultats établissent un rapport entre la consommation de céréales complètes et une probabilité de décès inférieure, notamment des suites de maladies cardiovasculaires. Les (résultats) résultats de cette étude de la Harvard Medical School viennent ainsi corroborer des recherches qui s’étaient antérieurement penchées sur les effets positifs des céréales complètes.

L’absence de données concernant la relation entre céréales complètes et probabilité de décès a poussé les chercheurs à entreprendre cette étude. Les céréales complètes avaient déjà été associées auparavant à un risque réduit de maladies chroniques telles que le diabète de type 2, les maladies cardiovasculaires et certaines formes de cancer.

Selon les conclusions des chercheurs, une consommation quotidienne de 28 grammes de céréales complètes seulement (soit une petite tranche de pain complet) suffit déjà pour réduire de 5 % le risque de décès.

Confirmation d’une étude antérieure

Le professeur Fred Brouns de l’université de Maastricht, qui étudie depuis de nombreuses années l’effet des céréales sur la santé, est satisfait de ces résultats : « Nous étions déjà parvenus à la conclusion qu’une consommation régulière de céréales complètes entraînait une réduction significative des facteurs de risque de diabète, de maladies cardiovasculaires et de cancer du côlon. Cette nouvelle étude de la Harvard Medical School vient corroborer nos observations. »

Céréales complètes

La loi belge stipule qu’un pain complet doit être entièrement réalisé avec de la farine issue de l’intégralité du grain : 100 % complet. Le pain complet contient donc les fibres, vitamines et minéraux provenant de l’amande, du germe et du son (ou enveloppe) de la céréale, qu’il s’agisse de froment, comme c’est le plus souvent le cas, ou encore d’autres céréales telles que le seigle, l’épeautre ou l’avoine. En Belgique, la consommation journalière recommandée pour ingérer suffisamment de fibres et d’iode est de 7 à 12 tranches de pain.